Le passage excessifdes scories écoulantdu four de pocheau répartiteurfavorise l’accumulation des déchets résiduelsdans le bassin de répartiteur, ainsi que la corrosion et provoque l’usure des revêtements de réfractaire. Par précaution, l’utilisateur est forcé de diminuer le nombre des séquences de la coulée. Par conséquent, l’acier accumuléau répartiteur, en raison de la diminution du nombre de coulés, automatiquement l’acier liquide perd sa consistance métallurgique et, devient une charge perdu.

Aussi, pour obtenir une bonne performance au cours du processus, l’action de contrôle du passage de laitier est indispensable selon la norme standard, et à travers cette étude, le système de détection des scories démontre son importance comme outil efficace pour réduire le passage des scories du four de poche au répartiteur avec un écart de 8,6 secondes, en comparaison à la méthode traditionnelle de détection.

Détection des scories: Méthode traditionnelle vs système de détection

Afin d’optimiser le rendement métallique et la qualité du produit final, l’un de nos clients il nous a engagés pour un service de consultation de détection de scories.

Dans l’un des tests effectués, un intervalle de 15,3 secondes a été constatéentre le moment où le système a détecté le passage de laitier et le moment de la fermeture manuelle du tiroirpar effectuée par l’opérateur, comme le montre la Figure 1.

Slag Detector Main Screen

Figure 1 : Moment de la détection de laitier par le système (15.3 secondes avant l’arrêter de l’écoulement).

Le cercle rouge met en évidence le moment où la pression ferrostatique dans la poche diminue. Mais l’opérateur, a ignoré le début du passage de scories, au lieu de fermer le tiroir.

Le plus grave où il s’ouvrait le tiroir encore plus, injectant plus de laitier dans le répartiteuret augmentant ainsi les couches déposées dans le conteneur.

Dans un autre cas, l’écart entre la détection de laitier et la fermeture de tiroir était encore plus long.

Jusqu’à la fermeture de tiroir il faut une période 18,6 secondes, comme le montre la Figure 2.

Slag Detector Main Screen

Figure 2 : Moment de la détection de laitier par le système (18.6 secondes avant d’arrêter de l’écoulement).

Dans ce deuxième cas, il y a eu une augmentation significativedu taux de laitier par rapport au premier, l’opérateur est soumis à une grande variation du temps entre la détection et la fermeture du tiroir, ce qui prouve l’indisponibilité d’un outil de précision.

Ainsi, sur la base du système de détection de laitier utilisé dans cette étude, le tableau 1 a été élaboré, qui mentionneles enregistrements le temps pris par l’opérateur pour la fermer le tiroir, et la quantité de laitier et d’acier injectée dans le répartiteur en tonnes, à un taux d’extraction moyen de 105 tonnes / h.

Séquence

Temps de réaction (secondes)

Taux d’extraction (ton/h)

Scories + Acier (ton)

1

15.60

105

0.455

2

1.80

105

0.053

3

18.60

105

0.543

4

8.10

105

0.236

5

4.30

105

0.125

6

3.60

105

0.105

Moyenne

8.60

105

0.250

Selon les données mentionné dans le tableau 1, il est conclu que le temps de réaction moyen de l’opérateur, après la détection des scories par le système, l’écart de timing est de 8,6 secondes. Par conséquent, compte tenu du taux d’extraction moyen de 105 tonnes / h, on estime qu’il y avait un mélange d’acier et de laitier environ 250 kg écouler de la poche au répartiteur par coulée.

Les avantages du système de détection de laitier

Il est à noter que l’augmentation du rendement métallique et la qualité des produits sont les principaux raisons pour lesquelles l’investisseur cherche après avoir investi dans le système de détection de laitier. Il est important de noter qu’il est nécessaire d’avoir un équilibre entre le rendement et la qualité afin d’évaluer le taux tolérable de laitier dans le répartiteur. De plus ils sont observés:

  • Les Avantages Opérationnels
  • Augmentation du Rendement Métallique
  • Prolonger de la Durée de Vie du Busette Immergée
  • Plus de Sécurité Opérationnelle
  • Maintenir la Qualité Interne et Externe du Produit

Les Avantages Opérationnels

L’accumulation de laitier dans le répartiteur exige que le producteur d’interrompre le processus de coulée, pour évacuer le laitier flottant et l’empêcher d’atteindre le produit final. par conséquent, acquérir un système de précis, sera un facteur positif qui réduit efficacement le nombre d’arrêts indésirables. Sur le plan opérationnel, plusieurs exécutions peuvent être effectuées d’affilée.

L’avantage pour ce client, à couler uniquement 10 mm de laitier par cycle (figure 3).

Slag Detector Main Screen

Figure 3 : Accumulation typique de laitier dans le bassin de réparateur qui atteint 10 mm.

Augmentation du Rendement Métallique

Ce client a habitués de fermer le tiroir une fois que le poids de la pouche atteint une certaine limite, c’est la méthodologie adoptée pour empêcher le passage de laitier. Cette bustte était souvent fermée tôt. Grâce à l’utilisation du système de détection de laitier, il a été tirer le meilleur parti de l’acier liquide, réalisant des économies allant jusqu’à 1,2 tonne par poche, ce qui est une marge substantielle du rendement métallique.

Augmentation de la Durée de Vie du Distributeur

La réduction de laitier accumulé dans le répartiteur affecte proportionnellement les réactions chimiques qu’ils conduisent a la corrosion et l’usure du réfractaire et et d’autres composants, comme indiqué sur la figure 4. Par conséquent, il est possible d’augmenter la durée de vie du répartiteur grâce à des mesures précises.

Result of refractory corrosion and wear due to the accumulation of slag.

Figure 4 : Résultat de la corrosion et de l’usure du réfractaire due à l’accumulation de laitier.

Prolonger de la Durée de Vie du Busette Immergée

En raison du taux de laitier et sa capacité d’abrasion, provoque une séquence d’usure, commence par la pétrification du tiroir et le colmatage du busette comme le montre la figure 5. Par consequise, la détection préventive est le meilleur moyen d’éviter d’endommager l’ensemble de réfractaire.

Example shroud wear due to slag accumulation

Figure 5 : Exemple de colmatage du busette générée par le passage excessif de scories.

Plus de Sécurité Opérationnelle

Les pecées dans le répartiteur, généralement provoqués par l’accumulation excessive de laitier, ce qui met la vie de l’opérateur en danger constant. Cependant, lorsque la quantité de laitier déposée est moindre, le risque qui peuvent se produire automatiquement sera moins.

Maintenir la Qualité Interne et Externe du Produit

Chaque fois que le taux proportionnel de laitier accumulées est élevée et l’agglomération des déchets dans le bassin répartiteur, plus les chances d’impureté atteignent le produit final, comme on peut le voir sur les figures 5 et 6. Le laitier a pénétré fortement, où des dommages apparaissent sur les surfaces extérieures, cela conduit à la disqualification de produit.

Surface and internal defects caused by slag inclusion in the final product.

Figure 6 : Défaut de qualité causés par la présence de laitier dans le produit semi-fini.



Figura 7 : Défaut de qualité causés par la présence de laitier dans le produit semi-fini et final.

Conclusion

Cette étude élaborée sur la base des données collectées par le système de détection de laitier, il est possible de réduire en moyenne 8,6 secondes de flux d’acier liquide coulé au répartiteur, ce qui correspond à environ 250 kg de laitier et d’acier et d’avoir un gain de rendement métallique de 1,2 tonne par poche.

De plus, avec la réduction du passage de laitier, l’accumulation qui atteignait 10 mm diminuera proportionnellement. Ainsi, à long terme, il sera possible d’observer l’augmentation de la durée de vie des consommables réfractaire.

D’un point de vue opérationnel, le nombre d’analyses par coulé sera plus important, car le processus n’a pas besoin d’être interrompu pour effectuer l’opération de vidange.
Enfin, le contrôle du niveau de laitier est très important, et l’acquisition d’un système capable de détecter le passage des scories est un outil fondamental quand on le souhaite pour obtenir meilleure qualité du produit final.